mercredi 2 janvier 2013

Test de macérât n°4 : fleurs de lavande


Ces belles petites fleurs belles, cette belle odeur ! J'ai choisi de faire ce macérât pour vérifier si l'odeur de la lavande va charger l'huile... suspence !
Présentation

Les fleurs de lavandes

Il existe de nombreuses espèces de fleurs de lavande. En France, les plus connues sont :

  • la lavande vraie (ou angustifolia, ou officinale) qui pousse souvent dans les hauteurs en montagne ; traite les peaux abîmées. Au Moyen Age, on pensait que les bonnes odeurs pouvaient guérir. On prêtait à la lavande vraie la vertu d'adoucir le cœur, de créer une ambiance harmonieuse !
  • la lavande aspic (ou latifolia) qui pousse en plaine ; traite les démangeaisons, contient du camphre.
  • le lavandin qui est un hybride entre les deux lavande ci-dessus qui pousse à mi-hauteur. La variété de lavandin connu pour chasser les poux est le lavandin super.

Ingrédients :

  • 2 cuillères à café de fleurs de lavandes séchées « frictionnées » X 3 macérations
  • 4 cuillères à soupe d'huile de pépin de raisin.

La recette, pas à pas :
Rapide : à la yaourtière
  • Versez les deux ingrédients dans le pot.
  • Placez votre préparation dans une yaourtière (chauffe douce à 50° maxi, ce qui n'altère pas les huiles, beurres). Laissez les pots non couverts, quelques heures à chaud.
  • Laissez poser, refroidir en couvrant durant une journée.
  • Filtrez la préparation (entonnoir + filtre à café).
  • Ajoutez dans l'huile des fleurs de lavande « neuves» pour recommencer le processus de macération, et saturer l'huile en principes actifs des fleurs.
  • Recommencez le processus chauffe à la yaourtière + pause, 3 fois en tout.

Résultat :

Couleur : l'huile de pépin de raisin n'a pas changé de couleur, mais semble être plus trouble.

Odeur : l'odeur de lavande s'est bien transféré dans l'huile. Elle reste assez subtile. Quand j'étale l'huile sur la peau, c'est l'odeur de la lavande qui est la plus prononcée (par rapport à celle de l'huile).


Utilisation :
  • à intégrer dans des crèmes, lait, baumes pour réparer la peau – phase huileuse
  • pour les soins bébés, par exemple juste en huile de massage.



4 commentaires:

  1. peut on eviter la yaourtiere car je veux pas donner l'odeur a mes yaourts par la suite alors comment chauffer mes pots sent celà

    RépondreSupprimer
  2. bonsoir,
    je ne trouve pas que l'odeur subiste...
    Plan B : le four à base température. Vu la durée, le soucis en la grosse consommation d'energie. Le four ne consomme t-il pas plus qu'une yahourtière ?

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    Combien de temps en yaourtière ?
    La mienne me permet de choisir le nombre d'heure... du coup je sais pas trop ^^ Merci

    RépondreSupprimer
  4. bonne question... je mets plutot un cycle de 5h, mais au feeling, rien de scientifique !

    RépondreSupprimer

Nombre de visites

Animation "ménage au naturel" - France 3, janvier 2014

Contacter Sophieaunaturel

Nom

E-mail *

Message *