mercredi 24 juillet 2019

Fabriquer ses propres cartes à graines ou ensemencées

L'autre jour, j'ai participé à un atelier de fabrication de papier ensemencées. En faisant partie des familles zéro déchet de ma ville, différents ateliers sont proposés. Celui-ci était animé par la créatrice de Permatopie - éveil à la nature.
Nous étions nombreux, (près d'une quinzaine) d'enfants et adultes à participer.

Programme du jour :
fabriquer son propre papier et le décorer de graine ou petites fleurs ! 



Dans un premier temps, nous avons préparé de la colle, utile au mélange.


Matériel et ingrédients nécessaires pour la colle :
  • de la farine,
  • de l'eau
  • du sucre
  • une casserole et gazinière
  • une cuillère ou fouet
La colle en DIY
J'ai publié quelques recettes de colle ICI
Là, l'animatrice nous a proposé le mélange de :
  • 2 Cuillères à Soupe de farine
  • 1 Cuillère à Soupe de sucre
  • 250ml d'eau environ
Placez le tout dans une casserole, et faites chauffer en remuant bien jusqu'à obtenir une texture béchamel. La colle est prête en moins de 5 mn. Elle se conserve quelques jours au frigo.

DIY du papier à base de papier mâché.
Matériel nécessaire pour le papier :
  • un grand saladier ou bassine,
  • du journal
  • un mixeur à soupe,
  • un tamis plat, ou bien un cadre sur lequel est enfilé un collant nylon
  • des graines et/ou petites fleures glanées
La recette : 
- Première étape : découper le journal en petits morceaux.



- Seconde étape : placer les morceaux de journaux dans le saladier et ajouter de l'eau pour les couvrir complètement. L'idéal est de laisser tremper une nuit pour avoir un papier plus lisse. Ici, c'était en atelier, donc quelques minutes.


Les journaux deviennent une sortie de bouillie grise. La couleur peut changer selon le type de papier utilisé (coloré, ou même blanchâtre, par exemple).


- Troisième étape : mixer le mélange (mixeur à soupe) pour rendre la pâte plus homogène. Il est possible d'ajouter 2 cuillères à soupe de colle maison pour mettre à la pâte de s'agglomérer plus facilement. Vous pouvez ajouter les graines à cette étape-là, pour qu'elles soient intégrées dans le papier.

- Quatrième étape : tamiser la pâte, pour ne récupérer que la matière du « journal ». 



Nous avons disposé la pâte sur un tamis plat pour former la feuille. 

Comme une crêpe, nous avons retourné notre pâte pour la placer sur un support imperméable. Nous avons absorbé le surplus d'eau avec une éponge. 


- Cinquième étape : la déco. Il est aussi possible de décorer de graines en surface, ou même de petites fleurs juste cueillies. Et pourquoi pas réaliser un joli mandala ?


La carte a séchée en quelques jours, en un morceau type carton de boite d’œuf assez fin. Je m'en suis servie pour envoyer des mots doux par courrier;)


La pâte de papier mâchée est celle utilisable pour une pinata, ou même réaliser des formes (avec un emporte-pièce) à décorer, ou même en créant un joli mobile.




J'ai bien apprécié cet atelier simple, très accessible, inspirant et régressif en patouillant la pâte ! De quoi trouver des occupations créatives pour les enfants, à portée de main.



Nombre de visites

Animation "ménage au naturel" - France 3, janvier 2014

Contacter Sophieaunaturel

Nom

E-mail *

Message *