lundi 14 septembre 2020

2 Nettoyants multi-usages au naturel, réalisés en 3mn

Voilà une bonne dizaine d'années que je fabrique tous mes produits ménagers, et je suis 100% autonome ! Avec le temps, je vais au plus simple, au plus efficace. J'utilise majoritairement 4 à 5 produits bruts (vinaigre, savon de Marseille, savon noir, bicarbonate de soude, HE) et plus ponctuellement, certains produits en soutien comme l'acide citrique, percarbonate de soude...
Finalement, je fabrique surtout :
  • des produits spécifiques selon mes besoins du moment comme la pierre d'argile (recette ICI), ou un spray anti-odeur (recette ICI)...

J'aime bien les formats multi-usage, faciles, rapides à fabriquer à utiliser sur différentes surfaces ou selon le type d'usage. 

Voici les recettes et explications : 

1/ Le multi-usage au vinaigre blanc.
Les ingrédients :
  • 3 gouttes d'huiles essentielles comme le lavandin ou l'orange douce pour parfumer. Si vous n'en avez pas, laissez macérer des pelures d'agrumes ou plantes aromatique séchées 3 semaines (exemple ICI
  • 150 ml de vinaigre blanc : désinfecte, dissout les salissures,
  • 50 ml d'eau
  • une goutte (en vrai sinon, ça mousse trop pour les vitres) de liquide vaisselle : nettoyant doux


Les ustensiles : un spray de récup de 200ml, un entonnoir, un bécher (ou sinon, vous divisez en 4 le flacon et gardez ¼ d'eau)


Le pas à pas :
  • mesurez les liquides et versez dans le flacon,
  • ajoutez la goutte de liquide vaisselle, et éventuellement les 3 gouttes d'huile essentielle.
  • Secouez.
  • Étiquetez : nom du produit / ingrédients / date. Il se conserve 5 mois.
Coût de reviens : 0,12€ sans le flaconnage.
Utilisation – un pschitt. Vous laissez agir si besoin (salissure gazinière, évier) et essuyez avec l'éponge.
Il sert :
  • de nettoyant de la cuisine (table, évier, gazinière...), de la salle de bain (de la douche en appoint, évier, surfaces...),
  • de nettoyant-vitre,
  • de désinfectant de la lunette des toilettes (si, si, l'acidité vinaigre donne des propriétés désinfectantes),
Bref, j'en ai un peu partout dans la maison.

2/ le multi-usage au savon noir
Les ingrédients :
  • 20ml de savon noir concentré, en pâte type Marius Fabre. Si votre savon noir est relativement liquide (plus dilué), augmentez les quantités à 30ml.
  • 180ml d'eau


Les ustensiles : un spray de récup de 200ml, un entonnoir, un bécher



Le pas à pas :
  • Mesurez les liquides et versez dans le flacon,
  • Secouez activement pour que le savon se dilue. Si c'est compliqué, prenez plutôt de l'eau tiède.
  • Étiquetez : nom du produit / ingrédients / date. Il se conserve 2 mois.
Coût de reviens : 0,20€ sans le flaconnage.
Utilisation – un pschitt. Vous laissez agir si besoin (salissure gazinière, évier) et essuyez avec l'éponge.
Il sert :
  • de nettoyant de la cuisine (table, évier, gazinière...), de la salle de bain (évier, surfaces)
  • de détachant avant lavage. Le format spray est très pratique,
  • de nettoyant surfaces fragiles, dont le bois (sans laisser le bois trop humide),
  • d'anti-pucerons pour les rosiers.
Ce nettoyant est mon second multi-usage bien utile et efficace. Cette recette m'a été inspirée par un fabriquant qui propose ce produit à la vente, dans ces dilutions, sans parfum à un tarif vraiment plus élevé (plus de 7€ les 500ml !)...


NB - Si la question du ménage au naturel vous titille, allez voir la formation en ligne que je propose ICI, histoire de démarrer sur de bonnes bases. 


mardi 19 mai 2020

Baume à tout faire Calendula-Karité - DIY



Un petit baume tout simple, mais vraiment efficace contre les peaux abîmées, lèvres gercées, mains sèches... un indispensable du sac à main quand le froid pointe le bout de son nez, ou pour la peau abîmée par le soleil !





Ingrédients pour 30 ml :
- 8g de Macérât de fleurs de soucis = huile de calendula (à acheter ou à faire soi-même)
- 2,5g de cire d'abeille : pour la texture, solide
- 7g Beurre de karité : pour la texture et ses propriétés nourrissantes, réparatrices de premier ordre
- 3 gouttes de vitamine E : le conservateur pour éviter que les huiles ne rancissent
- 10 gouttes (ou 0.5 ml) de fragrance vanille (en facultatif)

Coût de la recette (avec flacon) : 1,5€

Ustensiles : un mini pot de confiture (30ml), une casserole pour le bain marie, une cuillère, une spatule, un bol.

La recette pas à pas :
- Désinfectez les ustensiles, le flacon à l'alcool.
- Pesez la cire, et la mettre au bain marie. J'ai la chance d'avoir eu une cire en direct de l'apiculteur, brute. Elle a une odeur de miel... magnifique !!



- Pesez l'huile, le beurre de karité. De même, le karité que j'ai est brut, non raffiné. Il a une vraie odeur d'Afrique ! J'adore ! Et le mélange cire odorante et karité... même pas besoin de parfum vanille !
- Une fois la cire pratiquement fondue, ajoutez le beurre de karité, puis l'huile.
Lorsqu'elle vous obtenez un liquide transparent, c'est que tout est fondu. 
- Retirez donc le bol du bain marie, mélangez rapidement en ajoutant le parfum vanille, selon vos goûts.
Si vous voulez un baume solide, versez tout de suite dans le petit pot. Le liquide va se durcir en refroidissant.
Si vous le préférez texture pommade, mélangez dans un bain marie d'eau froide, jusqu'à ce que la texture commence à s'épaissir. 
- Il ne reste plus qu'à verser dans le pot avec une spatule, et coller votre étiquette (titre, date, composition).


Utilisation : je l'utilise pour me masser les mains, et autres endroits asséchés. L'effet semble gras, mais en prenant une petite quantité (équivalent 1 petit pois), en massant bien, les mains deviennent très douces.
Ce baume peut être utilisé par toute la famille, du bébé au plus âgé !!
Il se garde 6 mois, dans de bonnes conditions de conservation.


Autre piste de recette, encore plus simple : ICI

Et pour votre huile de calendula maison : ICI

(article oct 2011 mis à jour)

mardi 12 mai 2020

Fabriquer un gel détartrant au naturel

La période du ménage de printemps est largement ouverte ! C'est l'occasion de nettoyer dans les p'tits coins et recoins nettoyés sommairement habituellement.
Je vous livre ici la recette du vinaigre en gel. 




Un must have du ménage au naturel pour ôter le calcaire en douceur. La texture gel permet de mieux adhérer sur certaines surfaces, et de faire un usage en quantité réduite par rapport au vinaigre liquide.

Voici la recette :

Les ustensiles :
  • flacon de 200 ml de récup, idéalement avec un bec verseur,
  • un bol
  • une balance
  • un fouet manuel
  • un entonnoir
Les ingrédients :
  • 195 ml de Vinaigre blanc idéalement le vinaigre pur 12 ou 14%, contient plus d'acide acétique, plus puissant contre le calcaire,

  • une cuillère à café de savon liquide : liquide vaisselle par exemple, il se dilue facilement,
  • 1,75g de gomme de xanthane : gélifiant à froid – équivalent à une petite cuillère à café à peine bombée. Se trouve en magasin bio – rayon sans gluten, ou magasin cosmétique. Ici, c'est le dosage de la xanthane cosmétique. D'une marque à l'autre le dosage n'est pas le même.
    plan B : si vous ne trouvez pas de gomme de xanthane gomme de guar, agar agar (à chaud), voir maïzena (je n'ai pas testé)
  • 3 gouttes d'HE pour l'odeur comme la menthe ou eucalyptus radié
Coût des ingrédients (hors flaconnage) : 0.12€ pour 200ml

La recette, pas à pas :
  • Préparer le gel, en mélangeant le vinaigre à la gomme de Xanthane. Le secret pour le réussir sans grumeaux : saupoudrez la poudre petit à petit, en pluie, et à 30cm du bol.




  •  Mélangez activement, en laissant le fouet au fond du liquide, sans apport d'air (pas d'omelette, quoi !). Le mélange se gélifie en quelques minutes.

  • Ajoutez le savon en mélangeant en douceur pour éviter le surplus de mousse.
  • Ajoutez, si besoin les 3 gouttes d'Huile Essentielle
  • Versez dans le flacon à l'aide de l'entonnoir.

  • Pensez à coller l'étiquette sur le flacon. Il se conserve plusieurs mois.
ASTUCE : Si vous souhaitez éviter d'utiliser des HE, il est possible de parfumer votre mélange en utilisant un macérat vinaigré de plantes : recette ICI.

Son utilisation :
Je utilise ce gel pour détartrer des surfaces comme les parois de douches en verre, cuvettes des toilettes, éviers de salle de bain ou cuisine plein de calcaire... Ce produit s'applique sur la surface. Je laisse agir, ou je frotte la surface selon le degrés de salissures ou calcaire.

Si vous souhaitez aller plus loin dans le ménage au naturel, découvrez la formation à distance "Maison propre et saine : 5 ingrédients pour faire le ménage au naturel".  

mardi 21 avril 2020

Que faire avec du lilas en cuisine, ménage au naturel, et soin cosmétique

Ahhh, le lilas !
En pleine floraison en ce moment ! Quelle belle odeur. Elle donne envie de la mettre partout dans la maison ! Un délice !!
Dans les différentes recettes, vous verrez que le principe est souvent le même : le macérât. C'est l'idée de faire macérer les fleurs de lilas dans différents ingrédients utiles pour le ménage, la cosmétique ou la cuisine. 
Ces recettes sont très accessible, même à faire avec des enfants :)


En cuisine : le sucre de lilas


Ustensiles :
  • un pot en verre de la contenance souhaitée – ici 200 ml
  • une passoire
Ingrédients
  • du sucre – 16 cuillères à soupe
  • du lilas – ici : 10g - équivalent d'une petite tasse
Pas à pas :
  • Cueillez une petite branche de lilas.
  • Vérifiez qu'elle est bien sèche (idéalement cueillie la veille) et sans petites bêtes. Effeuillez fleur par fleur.

  • Dans un pot en verre, ajoutez 2 cuillères à café de fleurs /2 cuillères à soupe de sucre/fleur/sucre jusqu'en haut.
  • Laissez infuser quelques jours, encore mieux au soleil.
  • Ouvrez votre pot, et versez-le dans une passoire pour ôter les fleurs. Le sucre est humide de l'eau contenue dans les fleurs. Laissez-le sécher en laissant le couvercle ouvert et au soleil.

Utilisation :
le sucre de lilas en douceur parfumera le thé, les yaourts, et plus subtilement les gâteaux.
Cette même méthode marche aussi avec la vanille pour faire du sucre vanillé ! 



En cuisine : le sirop de lilas


Ustensiles :
  • une casserole
  • une bouteille verre de 500ml
  • un entonnoir
  • un filtre à café ou tissu propre
  • une balance ou bécher
Ingrédients :

  • 2 bols pleins de fleurs de lilas
  • 750g ou ml d'eau
  • 500g de sucre
  • ½ citron
Pas à pas :
  • Effeuillez le lilas, fleur par fleur. Patience...

  • Faites une infusion en versant le lilas dans l'eau à froid et portez à ébullition, en couvrant pour éviter trop d'évaporation. Après 3mn d’ébullition, arrêtez le feu.

  • Ajoutez le ½ citron découpé en morceaux dans le mélange et couvrez. Retirez le citron après une heure, sinon, ça donne un goût particulier (j'ai déjà fait la boulette).
  • Laissez poser 2 à 3h, pour bien refroidir le mélange.
  • Retirer les fleurs en les filtrant à l'aide de l'entonnoir et du filtre.
  • Pesez le jus et ajoutez son poids équivalent en sucre. Ici, j'ai récupéré 500g de jus, donc j'utilise 500g de sucre pour le sirop.

  • Faites bouillir le jus sucré une dizaine de minute en mélangeant activement.

  • A chaud, vous pouvez verser dans la bouteille en verre.

Utilisation :
le sirop s'utilise avec de l'eau pour le goûter, pour parfumer un yaourt, un dessert. Le goût est intéressant : sucré, fleuri, avec une note légèrement amère.
Il se conserve 2 semaines au frigidaire. Faites donc les quantités adaptées à votre consommation.




Soin : L'huile de massage au lilas

Les anciens l'utilisait pour lutter contre les rhumatismes, les douleurs articulaires. Je vais en faire parvenir à ma maman qui en souffre, elle m'en dira des nouvelles !

Ingrédients :
  • Huile végétale de tournesol (neutre en odeur, riche) ou olive (riche aussi, permet un bon glissant pour le massage).
  • Lilas : la plante doit être séchée quelques jours (ou 4h au four à 40°), sinon, elle risque de moisir dans l'huile.
Ustensiles
  • un pot de 100 à 150 ml
  • une bouteille en verre teintée de même contenance
  • un entonnoir
  • un filtre à café ou tissu propre
Pas à pas :
  • Nettoyez votre pot avec de l'alcool pour le désinfecter. Il doit être propre et sec.
  • Découpez en 4 parts votre pot en verre, en faisant un trait au feutre.
  • Versez l'équivalent d'une part de lilas sec au fond du pot.
  • Ajoutez le reste en huile végétale et fermez le pot.
  • Étiquetez en notant les ingrédients et la date de J+3 Semaines. Laissez infuser.
  • Après 3 semaines, ôtez les fleurs en filtrant avec l'entonnoir et le filtre à café.
  • Récupérez l'huile dans une bouteille en verre teintée. Notez son titre et date de péremption (fiez-vous à celle notée sur l'huile).

Utilisation : en massage doux et long sur les articulations sensibles. L'odeur du lilas parfumera à peine l'huile, mais ses principes actifs seront transférés. Je suggère de fabriquer des petites quantités : inutile de stocker des énormes flacons si votre usage est limité.



Ménage au naturel : le macérât vinaigré de lilas

Une recette utile pour parfumer le vinaigre utilisé pour le ménage au naturel. Il servira pour :
- les vitres, 
- nettoyant multi-usage au vinaigre, 
- adoucissant, mais l'odeur ne persistera pas :(
- spray désinfectant...

Toujours très simple à réaliser, le mode d'emploi est ici.  - Recette de 2013












mercredi 4 mars 2020

DIY - Gel hydroalcoolique au naturel, doux pour les mains

Actualité oblige : panique dans les pharmacies, plus de gel hydroalcoolique disponible ! Il devient l'indispensable du moment. Les recettes fleurissent partout sur le net, l'OMS propose même un DIY à base de glycérine, alcool, eau oxygénée et d'eau distillée
Ici, je vous propose une fabrication simple et didactique pour réaliser son propre gel hydroalcoolique, sans rinçage, tout en douceur pour les mains. 


Ingrédients :
  • 70g - 70% gel d'aloé vera : purifiant, prend soin des mains, contient des vitamines et minéraux intéressants pour la peau. En texture gel.
  • 20g - 20% alcool à 70% : privilégiez l'alcool modifié (transparent), sans camphre : effet anti-bactérien
  • 8g - 8% de glycérine : pour la texture et prendre soin des mains. La glycérine permet d'éviter la déshydratation, souvent présente lorsqu'on se lave trop souvent les mains.
  • 2g - 2% d'huile végétale liquide : pour éviter le dessèchement des mains

Facultatif / à éviter pour femmes enceintes et jeunes enfants :
  • 3 gouttes d'huile essentielle de lavande aspic : pour l'odeur. C'est aussi l'huile essentielle qui a un des plus large spectre avec plus de 200 molécules actives, elle est notamment réparatrice et purifiante.
  • 3 gouttes d'huile essentielle de ravintsara : pour ses effets anti-virales puissantes, anti-bactérienne, stimule l'immunité
Coût des ingrédients pour 100ml : 3€90

Ustensiles : un flacon de 100ml, un bécher, fouet, balance, entonnoir éventuellement

Pas à pas (niveau facile) :
  • Désinfectez à l'alcool les ustensiles, flaconnages,

  • Mesurez ou pesez les différents ingrédients dans le bécher,

  • Mélangez activement. Le mélange blanchit (à cause de l'huile ajoutée).

  • Versez dans le flacon.
Utilisation : déposez une petite noisette dans une main, et massez ensuite, pour étaler sur les deux mains. Ce gel se garde dans le sac à main, et à utiliser fréquemment en sortie . J'aime bien cette formulation pour son odeur et pour sa capacité à désinfecter, sans abîmer les mains.


Nombre de visites

Animation "ménage au naturel" - France 3, janvier 2014

Contacter Sophieaunaturel

Nom

Adresse e-mail *

Message *