jeudi 7 avril 2011

Baume réparateur au calendula

Ce baume est précieux dans l'armoire à pharmacie. Il permet de traiter les gerçures, irritations de la peau, coup de soleil, feu du rasoir...
Coût : 1€30 avec les fleurs de soucis achetées ; cueillies dans mon jardin, la recette reviens à 0,30€ sans le pot !
Ingrédients :
  • fleurs de soucis (calendula) de mon jardin, ou bien acheté en magasin bio, 2€20 les 25g. J'utilise les fleurs séchées.
  • huile bio. Je vous propose au choix : 
        - tournesol : adoucissante, riche en vitamine E (0,14€ pour 20 ml)
        - olive : nourrissante, pénétrante, cicatrisante  (0,18€ pour 20 ml)
        - sésame : pénétrante, régénère et assouplit la peau (0,15€ pour 20ml).
  • cire d'abeille (0,13€ pour 3g)

Préparation du macérât : c'est plus économique que d'acheter l'huile de calendula.
Je prépare au préalable un macérât huileux avec les fleurs de soucis. Il suffit de mettre les fleurs de soucis dans un pot en verre, stérilisé à l'alcool, y ajouter l'huile, fermer le pot (tant qu'à faire ;) et de laisser macérer pendant 3 semaines. En général je mets 1 volume de fleurs pour 2 volumes d'huile. Vous pouvez secouer de temps en temps le bocal. Quand les 3 semaines sont passées (vous pouvez noter la date de début, de fin sur le pot pour ne pas oublier !), je filtre la préparation avec un filtre à café posé sur un entonnoir.

Le macérât a l'avantage de diffuser les principes actifs de la plante dans l'huile. Pour les fleurs de soucis les propriétés sont très intéressantes pour la peau. C'est un anti-inflammatoire puissant, reconstituant pour les peaux abimées, adoucissant, apaisant. Cette plante est utile, notamment pour les peaux fragiles, les peaux des bébés, des enfants.

Pour réaliser le baume, c'est très simple :
Il faut un bol, une casserole pour le bain marie, un petit pot (pourquoi pas une mini- confiture), une cuillère pour mélanger ; le tout bien désinfecté à l'alcool.

Quantités : pour un petit pot, j'utilise 20ml de macérât huileux de calendula pour 3g de cire d'abeille.

Recette :

la cire est totalement fondue, l'huile est ajoutée

Faites fondre totalement la cire d'abeille dans le bol au bain marie. Ajoutez l'huile. Vous pouvez remuer un petit peu. Le liquide est prêt lorsqu'il est clair, transparent. Retirez le bol du bain marie.
Vous pouvez ajouter 2 gouttes de vitamine E (pour éviter que l'huile ne rancisse trop vite), en remuant. Versez la préparation dans le petit pot désinfecté.
Il faut laisser refroidir. Le mélange va se durcir. La baume est prêt !


le résultat ! plus qu'une étiquette et voila !




Le baume peut avoir tendance à se durcir en hiver et se ramollir en été. Il est un peu sensible à la température.
Il se garde plusieurs mois, je prend en compte la date limite d'utilisation de l'huile en repère de péremption, ou à l'odeur si le baume rancit.


9 commentaires:

  1. Vous êtes sympa de partager vos recettes et trouvailles... Merci beaucoup !

    RépondreSupprimer
  2. je peux acheter de la cire d'abeille dans quel commerce ?
    merci beaucoup pour toutes vos idées...

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir Marion,
    merci pour vos encouragements :)
    Pour la cire d'abeille, parfois on en trouve en magasin bio. Autres idées : en direct chez un apiculteur, (ou interroger des vendeurs de miel sur les marchés) sinon, sur internet sur des sites qui vendent des ingrédients de cosmétique naturelle.

    RépondreSupprimer
  4. bonjour, je commence tout juste à faire mes cosmétiques et j'utilise de la cire émulsifiante à l'olive bio. puis-je ainsi remplacer la cire d'abeille, car il ne serait plus utile d'avoir une crème plus qu'un baume?

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,
    Pour faire une crème, il vous faut effectivement de la cire émulsifiante, mais surtout une phase aqueuse (eau ou hydrolat) et un conservateur adapté. En fouillant dans le blog, vous trouverez quelques recettes :) la cire d'abeille seule ne permet pas de faire une crème.

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour, est il possible de faire ce genre de préparation en mode liquide pour mettre dans un pulvérisateur c'est pour calmer les démangeaisons de ma chienne. Par avance merci de votre réponse

    RépondreSupprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour,
    la texture baume n'est pas adapté au pulvérisateur. Par contre, vous pouvez utiliser l'huile de calendula, seule, sans cire d'abeille pour avoir une version liquide, adaptée au pulvérisateur. L'huile de calendula s'achète, ou se fabrique avec un macérat de fleurs de soucis dans de l'huile végétale (recette ci-dessus).Au plaisir !

    RépondreSupprimer

Nombre de visites

Animation "ménage au naturel" - France 3, janvier 2014

Contacter Sophieaunaturel

Nom

E-mail *

Message *