jeudi 30 juin 2011

La saga des baumes de l'été : pour la trousse à pharmacie


Voici une petite série de baumes indispensables à emmener dans la valise des vacances, ou lors de nos ballades estivales. Ces baumes sont destinés à toute la famille : les adultes (sauf femmes enceintes), comme les enfants, à partir de 2 ans. Ils se composent d'huiles essentielles à utiliser avec précaution pour les petits. Ne vous inventez pas apprenti sorcier avec les huiles essentielles ! Elles ne sont pas anodines ! Ici, les dosages sont respectés pour les petits lous (dilution à 4% en forme de baume).
Si vous avez des craintes, voici quelques repères et précautions à suivre pour une application en voie cutanée (sur la peau).
Soyez vigilant à :
  • La personne : son âge, son poids, sa sensibilité personnelle. Évitez les huiles essentielles sur les enfants de moins de 2 ans. La peau de bébé est plus fine, plus réactive, immature. La barrière de la peau est donc moins efficace. Certaines huiles essentielles (HE) sont utilisables avant 2 ans, mais mieux vaut être formé, avertis sur le sujet !
  • Le lieu d'application : évitez les muqueuses (œil, bouche, nez, oreille, région anale et génitale) car elle sont très fines et sensibles.
  • La surface d'application : plus la surface est importante, plus le risque sont grands (allergies, dermocausticité...).
  • La durée de l'application : au plus l'HE est utilisée dans le temps (ex : tous les jours, 3 fois par jour, pendant plusieurs semaines), plus grand est le risque. Si l'utilisation est ponctuelle, sur quelques jours par exemple, l'usage est plus adapté.
  • L'utilisation des HE en tant que tel : jamais pure sur la peau (sauf pour les initiés), surtout celle des enfants. Je vous suggère de mélanger l'huile essentielle avec une base grasse : de l'huile végétale, tout simplement.
  • La quantité des huiles essentielles : il y a une quantité d'HE à adapter selon un poids. Par exemple, la dilution maximum pour un enfant de 2 ans, pour un traitement est de 50% (1 volume d'HE pour un volume d'huile), pour un enfant de 8 ans et plus, elle se situe à 66% (6 gouttes d'HE pour 5 gouttes d'huile) – sources : cours d'aromathérapie pédiatrie

En cas de doute sur l'utilisation, vous pouvez faire un test dans le pli du coude. Si vous n'avez pas de réaction dans les 10mn, c'est bon !
En cas de réaction, je vous suggère de mettre de l'huile végétale en quantité sur la zone atteinte.
Avec ces différentes précautions, vous aurez plus de sérénité ?!
Revenons aux baumes de l'été... la bobologie à emporter

Toujours par précaution, (si vous avez lu plus haut ; ) les huiles essentielles sont diluées dans une base grasse, (huiles) ; dilution des HE à 4% en moyenne, à utiliser lors d'apparition du bobo.
Je vous propose quatre baumes à utiliser, sous forme de pommade, dans la trousse à pharmacie familiale :
  • le baume anti-choc : pour les bleus.
  • le baume détente : démarrer les vacances en toute zenitude, ou aider les enfants à dormir sereinement le soir.
  • le baume anti-gratte : contre les piqûres d'insectes, coups de soleil.
  • le baume anti-maux de tête, coup de pompes.
Je lance une petite saga, à découvrir en quatre jours... suspense insoutenable...

Allez, je suis sympa, voici le premier...

Le baume anti-choc
Ce baume s'utilise après un coup, un choc, avant l'apparition du bleu. Il aide aussi à les résorber (testé et validé sur mes casse cous !!). C'est un tonifiant de la circulation sanguine. Il est bon aussi pour les couperoses...
Ingrédients pour 30 ml :
30 ml de Macérât d'arnica (à acheter ou à faire soi-même)
1,5g de cire d'abeille
25 gouttes (ou 1 ml) d'huile essentielle d'hélichryse italienne.

Coût de la recette : 6€75 (l'hélichryse est chère...)
Ustensiles : un mini pot de confiture (30ml), une casserole pour le bain marie, une cuillère, une spatule.

La recette pas à pas (niveau - facile ) :
- Désinfectez les ustensiles, le flacon à l'alcool.
- Pesez la cire, l'huile.
- Faites fondre au bain marie la cire. Lorsqu'elle est fondue, ajouter l'huile. Dès que le tout est totalement fondu (liquide transparent), retirez le bol du bain marie.
Si vous voulez un baume solide, attendez que le liquide refroidisse un peu (5mn) et versez les 25 gouttes d'HE et mélangez brièvement. Versez dans le pot, alors que le mélange est encore liquide. Il va ses durcir en refroidissant.
Si vous le préférez texture pommade, mélangez jusqu'à ce que la texture se solidifie légèrement. A ce moment là, ajoutez les 25 gouttes d'HE. Mélangez à nouveau. Il ne reste plus qu'à verser dans le pot avec une spatule (désinfectée, elle aussi...).

Ici, vous avez l'effet de l'huile d'arnica qui atténue les bleus, renforcée par les effets de l'hélichryse, sur les contusions, entorses. J'ai testé et j'approuve !

1 commentaire:

  1. Je suis une grande fan de ton blog, merci pour toutes ces astuces et
    recettes si bien expliquées et commentées. Bref en un mot : j'adore !

    RépondreSupprimer

Nombre de visites

Animation "ménage au naturel" - France 3, janvier 2014

Contacter Sophieaunaturel

Nom

E-mail *

Message *