mardi 5 juillet 2016

Le festival zéro déchet 2016, à Paris

Impliquée à titre personnel et professionnel dans la démarche « Zéro déchet », je me suis fait le plaisir de participer au festival organisé par l'association Zéro Waste France, à Paris.
Photo : Zéro Waste France
A titre personnel, je fais depuis quelques années des petits pas : les poules sont nos amies depuis 5 ans, le composteur a pris place dans notre jardin il y a quelques années, produits ménagers, cosmétiques home made font parti de nos habitudes, des gourdes à la place de bouteilles plastique, plus de sopalin, achat en vrac dans la mesure du possible...



Le grand tournant est plutôt à titre professionnel, depuis que j'anime avec plaisir des ateliers « Beauté sans déchet » et « Ménage au naturel » pour les familles zéro déchet dela ville de Roubaix.
J'ai beaucoup appris au contact des techniciens, familles impliquées. C'est un réel plaisir d'observer ces collectifs enthousiasmants se bouger dans leur pratiques au quotidien.
Je constate que cette démarche crée de profonds changements, tant dans la manière de consommer, que de cuisiner, ou de s'organiser dans le quotidien. En même temps, elle est joyeuse, grâce aux échanges entre testeurs ; à la fierté qu'elle génère !
Je suis donc allée au Festival Zéro déchet pour apprendre de nouvelles pratiques, échanger, et animer quelques ateliers.

J'ai beaucoup aimé :
  • le lieu, le Cabaret Sauvage. Un grand chapiteau circulaire favorisant les échanges, le mouvement. Un espace convivial, au bord de l'eau, à proximité du Parc de la Villette.

    Très agréable ! Cet espace a rendu les contacts aisés, avec par exemple Robert Reed (vu dans Demain, le spécialiste des déchets à San Fransisco) ou encore Rossano Ercolini qui a favorisé la transition zéro déchet de sa ville italienne, Capannori.
  • la densité du programme : à chaque moment de ces 3 jours, j'avais la possibilité d'écouter des conférences de professionnels, des témoignages de personnalités

    (Cyril Dion réalisateur du film Demain, La fameuse Béa Johnson papesse du zéro déchet, vu une autopsie de poubelle en direct...). J'ai bénéficié d'explications sur l'art du compostage, bénéficié d'ateliers pratiques...
    Atelier pratique sur les cups, serviettes, couches lavables
    En plus, il y en avait pour tout le monde, quelque soit son niveau d'implication : professionnel, personnel, citoyen, en transition, pour les familles, les consommateurs, les colocataire... Bien dense et hyper enrichissant !
    Atelier "l'art de la lasagne de compost"
  • L'enthousiasme des participants, lors de mes animations, mais aussi, lors des échanges avec les festivaliers de France et de Navarre. 
    Mon atelier : fabrication de la pierre d'argile Photo : Allegra - blog smalletbeautifull

    J'ai constaté que le Nord était dignement représenté, à tel point que des envies de collectifs locaux émergent ! Ce festival nous donne envie d'aller plus loin, de se retrouver autour de projets collectifs. A suivre...
  • la qualité de l'organisation par l'équipe zéro waste ! GRAND BRAVO !! Tout était orchestré d'une main de maître. J'ai eu la chance d'être chouchoutée pour mettre en place mes animations : installation, mise à dispo de flaconnages de récup... Facile:) Nous avions les repas organisés et pris en charge, un programme clair envoyé chaque jour sur nos boites mail, et un festival propre (éco-cup de rigueur, poubelles en tri, pas de papiers inutiles...).
  • j'ai réalisé quelques achats, pour continuer mes petits pas :

la gourde compote réutilisable. Elle permet d'éviter les pom'potes, un désastre pour nos poubelles. Voila 2 ans qu'elles sont bannies de nos placards, alors quand je les ai présentées aux enfants, grosse joie ! Elles ont subi le test de la compote, du sirop avec brio. A voir sur le long terme. En plus, ça faisait un moment que je voulais tester la gourde réutilisable. L'occasion fait le larron..

Gourde à compote qui se remplit par le fond, réutilisable.
une belle boite à goûter, pour la rentrée
Pour éviter les goûters emballés par de l'aluminium

  • des mouchoirs en tissus
Réutilisable plutôt que du jetable

j'ai eu la bonne idée d'oublier mon dentifrice, lors de mon périple parisien. Alors, le solide de chez Pachamamaï fait bien son travail:) Je pense que je réutiliserai la boite pour en faire un home made:)

J'ai eu aussi la chance de participer à un apéro dans l'appartement témoin, avec d'autres blogueurs.
Du beau monde !
Sympa ces temps d'échanges avec des passionnés ! Ce temps m'a permis de connaître « en vrai » des blogueurs comme Bénédicte et Jérémy de « la famille zéro déchet », ceux qui ont écrit le sympathique bouquin. Ils sont taquins et très sympas ! D'ailleurs, ils vont publier un nouvel ouvrage à destination des enfants pour la fin d'année.
J'ai fait aussi connaissance d'autres blogueurs concernés par le zéro déchet dont :
Marie de ma cabane anti-gaspi
En résumé, je repars de ce festival riche de plein de nouvelles idées, une réelle envie d'aller plus loin dans mes « petits pas dans la diminution du poids de nos déchets », de belles rencontres et même une interview par Anne Sophie NOVEL pour un article sur le blog du Monde:) 


4 commentaires:

  1. Un super festival en effet ! et une belle restitution, merci

    RépondreSupprimer
  2. merci beaucoup pour ton blog. Extrêmement intéressant, je ne cesse de le parcourir depuis que je l'ai découvert. Je n'ai malheureusement pas pu assister à la conférence zero waste.

    RépondreSupprimer

Nombre de visites

Animation "ménage au naturel" - France 3, janvier 2014

Contacter Sophieaunaturel

Nom

E-mail *

Message *